Carapatage #32 : Les prisons pendant la guerre en Ukraine

Prisons et guerre

en Ukraine

Télécharger l’émission

La guerre, comme celle en cours en Ukraine, c’est celle des puissants qui s’affrontent pour le contrôle d’un territoire. Et comme à chaque fois que les puissants se font la guerre entre eux, c’est au prix de nombreuses victimes parmi toutes celleux qu’ils écrasent déjà en temps de paix, chacun de leur côté ou ensemble avec des intérêts communs. A certains endroits en Ukraine, la mort, les viols, les tortures se sont imposés dans la vie quotidienne. Cette extrême violence est notamment le fait d’un contexte où l’arbitraire de celleux qui font régner l’ordre, que ce soit les militaires, les flics ou les matons, est de plus en plus fort.

Dans ce contexte on avait envie de parler de celleux qui vivaient, déjà avant la guerre, une autre forme de violence perpétrée par l’Etat : l’enfermement. Avec cette question : qu’est-ce que vivre la guerre coincé.e entre quatre murs d’une prison ? D’une part la violence de la guerre s’ajoute à celle de l’isolement, d’autre part le chaos qu’elle suscite est parfois propice à des évasions ou des révoltes.

Dans cette émission on s’intéresse aussi à la façon dont les prisons sont un outil pour préserver l’unité nationale dans les Etats bélligérants, en enfermant les soldats du camp adverse, les déserteur.euses, celleux désigné.e.s comme collabos et toutes celleux qui s’opposent à la guerre en cours, en Ukraine comme en Russie.

Et puis on parle également du rôle des prisons devant la nécessité pour les autorités ukrainiennes de maintenir l’ordre social, en particulier face aux pillages de masse qui ont lieu depuis le début de la guerre. D’un côté le chaos semble faciliter la tâche aux voleur.euses, de l’autre, la guerre, en faisant augmenter les prix, impose le vol comme seule solution de survie pour les pauvres.

Sommaire, playlist et ressources

Carapatage #30 – Luttes contre les constructions de CRA (06.04.22)

Luttes contre les constructions de CRA

Lien du téléchargement

En ce moment, plusieurs centres de rétention administrative sont en cours de construction ou viennent d’être construits. Alors, ce soir, on voulait s’attarder dessus en décrivant un peu ces projets, mais aussi en racontant des luttes qui ont pu avoir lieu par le passé face à des projets semblables — histoire de s’inspirer un peu. On va parler plus précisément du Mesnil Amelot où un CRA existe déjà, mais où l’État a prévu de construire un nouveau bâtiment près de l’aéroport de Roissy.

Sommaire, Playlist et Ressources

Carapatage #28- Le service national universel

LE SERVICE NATIONAL UNIVERSEL

Lien de téléchargement

Pourquoi parler du SNU (service national universel) à Carapatage ? Car parler de l’enfermement, c’est parler des cages physiques réelles qui enferment et tuent, c’est aussi parler de ce qui participe d’un même système qui nous met au pas au quotidien, qui nous met au travail qui nous fait accepter ce monde tel qu’il est avec entre autre la peur de l’enfermement.Comme on a déjà parlé de l’école dans Carapatage et de l’enfermement des mineurs, on a choisi d’aborder le SNU, qui va constituer une sorte d’embrigadement de la jeunesse, auquel il sera difficile d’échapper ( on y reviendra). Une sorte de retour du service militaire sous la tutelle du Ministère de de l’Education Nationale, de la jeunesse et des sports.Il va s’agir d’inculquer un esprit d’obéissance aux règles, un respect absolu des normes… Règles et normes qui, pour la plupart, ne visent qu’à perpétuer les inégalités et injustices inhérentes à l’organisation actuelle de la société. Cette volonté de soumission passe aussi par un contrôle renforcé, notamment à travers la mise en fiches de tous les jeunes de 16 à 25 ans et dont on ne connaît pas la finalité. Il est aussi question d’une volonté de soumission, enfin, car l’Etat ne reconnaît comme «engagement» des jeunes que les dispositifs étatiques.On va rentrer plus dans les détails du SNU, ce que ça implique, qui participe à sa mise en place, ses buts avoués ou non, ce que ça nous évoque et qui s’empare aussi de ce sujet pour le critiquer.

Continue reading « Carapatage #28- Le service national universel »